Le gommage est indispensable pour avoir une peau à la fois belle et en bonne santé. Ce geste permet de rendre sa douceur et son éclat à la peau. Cette dernière est débarrassée des cellules mortes et des impuretés. Découvrez pourquoi et comment gommer la peau.

 

L’utilité du gommage

Le gommage, aussi appelé exfoliation, est une opération qui consiste à éliminer les cellules mortes et les impuretés qui se sont accumulées à la surface de la peau, empêchant cette dernière de respirer. Le gommage permet de stimuler le phénomène naturel de régénération tout en améliorant la microcirculation du sang à la surface de la peau. Résultat : la peau redevient plus douce et plus souple.

gommage

Les produits de gommage

On retrouve différents types de produits de gommage sur le marché. Ils se présentent sous la forme de gel ou de crème contenant généralement des micro-billes qui optimisent l’exfoliation. Leur formulation diffère en fonction du type de peau ciblé. Pour le gommage du visage, il vaut mieux miser sur la douceur, aussi bien au niveau de la texture que de la composition. Privilégiez les produits à base d’acide salicylique, de jojoba, de citrine minérale, de silice végétale ou encore de noyau d’abricot en poudre. Pour exfolier le corps, vous pouvez miser sur des ingrédients plus fermes comme les cristaux de sels marins ou les fibres de loofah.

 

Comment gommer la peau dans les règles ?

Avant de procéder au gommage, il faut d’abord nettoyer minutieusement de la peau. Prenez ensuite une noisette de produit à appliquer sur une peau bien propre et encore humide. Pour une action optimale du produit, faites des massages circulaires. Attention, il n’est pas nécessaire de frotter. Pour le visage, effectuez des mouvements allant de l’intérieur vers l’extérieur. Allez vers le bas pour le gommage de la peau au niveau du cou et du décolleté. Pour terminer, rincez avec de l’eau tiède en utilisant un disque de coton ou un gant de toilette.

Pour le reste du corps, n’oubliez aucune zone : gommez les épaules, le dos, la poitrine, le ventre, les fesses, les cuisses, les jambes et les pieds en faisant attention sur les zones sensibles. Prenez ensuite une douche chaude qui s’achèvera avec un jet d’eau fraîche indispensable pour refermer les pores et tonifier.

 

Quelle fréquence ?

La fréquence du gommage dépend de la nature de la peau. Si vous avez une peau sèche et plutôt sensible, réalisez votre exfoliation une fois toutes les deux semaines. Si elle est normale, une fois par semaine constitue un bon rythme. Pour une peau grasse, prévoyez deux séances hebdomadaires. Attention, après chaque séance de gommage, nourrissez votre peau avec un soin hydratant correspondant à sa nature.

 

En gommant régulièrement la peau, vous entretenez son éclat et sa jeunesse. Vous pourrez attendre encore longtemps avant d’envisager une technique de rajeunissement de visage comme la barophorèse.